May S'agapo

Si l'on ne disait que des choses utiles, il se ferait un grand silence dans le monde...

mardi 15 mars

Splash!!!!

.......................................................................................................................
Posté par May sagapo à 09:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]

lundi 14 mars

Offrande

Si quelque être te plaît, ne lutte pas, abordeCe visage nouveau sur lequel est venuSe poser le soleil de tes yeux ingénus ;Tout ce qui te séduit, ma douleur te l'accorde. - Et moi, de loin, le coeur par le tien soutenu, Emmêlant ton plaisir et ma miséricorde,Je bénirai ton front posé sur des bras nus,Ton regard poignardé qui devient plus ténu,Et tes baisers soyeux qui rêvent et qui mordent... -Je ne me plaindrai pas, je les aurai connus.
Posté par May sagapo à 18:13 - Commentaires [1] - Permalien [#]
lundi 14 mars

Un cri

Aidez -moi !!! Aimez -moi !!! On se cache , on se tait, on sourit, on ne dit rien Jours sombres, jours noirs! Se retrouver encore une fois du côté sombre... Encore une fois. J'ai peur parfois, j'ai peur, qu'il y ait une fois de trop Rêver d'Ailleurs , rêver d'absolu, rêver d'ultime, rêver de nulle part ... Neverwhere ...Nuit blanche dans ma vie sombre, Nuit blanche propice aux idées noires, Ombres noires dans ma nuit blanche, Ombres noires qui sans cesse me suivent, me harcélent Je sais , elles savent que de plus en plus, elles... [Lire la suite]
Posté par May sagapo à 08:50 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
dimanche 13 mars

Tu t'éloignes, cher être ....

Tu t'éloignes, cher être, et mon coeur assiduSurveille ta présence, au lointain scintillante ;Te souviens-tu  du temps où , les regards tendusVers l'espace, ma main entre tes mains gisante,J'exigeai de régner sur la mer de Lépante, Dans quelque baie heureuse, aux parfums suspendus,Où l'orgueil et l'amour halètent confondus ? A présent, épuisée, immobile ou errante,J'abdique sans effort le destin qui m'est dû. Quel faste comblerait une âme indifférente ? Je n'ai besoin de rien, puisque je t'ai perdu . Anna de Noailles
Posté par May sagapo à 17:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 13 mars

S'il avait su

Shandara S'il avait su quelle âme il a blessée,Larmes du coeur, s'il a avait pu vous voir,Ah ! si ce coeur trop plein de sa pensée,De l'exprimer eût gardé le pouvoir,Changer ainsi n'eût pas été possible ,Fier de nourrir l'espoir qu'il a déçu  :A tant d'amour, il eût été sensible, S'il avait su .... S'il avait su tout ce qu'on peut attendreD'une âme simple, ardente et sans détour,Il eût voulu la mienne pour l'entendre,Comme il l'inspire, il eût connu l'amour.Mes yeux baissés recelaient cette flamme ;Dans leur pudeur n'a-t-il... [Lire la suite]
Posté par May sagapo à 10:07 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
samedi 12 mars

Lettre d'une femme

  Je ne tracerai rien qui ne soit dans toi-mêmeBeaucoup plus beau : Mais le mot cent fois dit, venant de ce qu'on aime,Semble nouveauQu'il te porte au bonheur !Moi, je reste à l'attendre, Bien que, là -bas,Je sens que je m'en vais, pour voir et pour entendreErrer tes pas.Ne te détourne point s'il passe une hirondellePar le chemin,Car je crois que c'est moi qui passerai, fidèle, Toucher ta main.Tu t'en vas, tout s'en va ! Tout se met en voyage,Lumière et fleurs,Le bel été te suit, me laissant à l'orage,Lourde de pleurs.Mais si... [Lire la suite]
Posté par May sagapo à 16:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 12 mars

Epitaphe

Sur les rives sombres de Mélas, à TAmassos de Pamphylie, moi, fille de Damophylos, Bilitis, je suis née. Je repose loin de ma patrie, tu le vois. Toute enfant, j'ai appris les amours de l'Adôn et de l'Astarté, les mystères de la Syrie sainte, et la mort et le retour vers Celle-aux paupières-arrondies. Si j'ai été courtisane, quoi de blâmable ? N'était-ce pas mon devoir de femme ? Etranger, la Mère- de-toutes-choses nous guide. La méconnaitre n'est pas prudent. En gratitude, à toi qui t'es arrêté, je te souhaite ce destin : ... [Lire la suite]
Posté par May sagapo à 08:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 11 mars

Chansons de Bilitis

" Ouvre sur moi tes yeux si tristes et si tendres,Miroirs de mon étoile, asiles éclairés,Tes yeux plus solennels de se voir adorés, Temples où le silence est le secret d'entendre. Quelle île nous conçut des strophes de la mer ? Onde où l'onde s'enroule à la houle d'une onde,Les vagues de nos soirs expirent sur le mondeEt regonflent en nous leurs eaux couleur de chair. Un souffle d'île heureuse de santal soulèveTes cheveux, innombrables ailes, et nous fuitDe  la nuit à la rose , arome, dans la nuit, Par delà ton sein double et... [Lire la suite]
Posté par May sagapo à 14:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
vendredi 11 mars

Vaudou

Je sais c'que tu faisquand tu t'ennuies la nuitJe sais c'que tu fais quand tu es seule dans ton litJe sais tes maniesJe sais tes trucs les plus fousQuand tes aiguilles s'enfoncentdans tes poupées joujoux Je sais c'que ça fait quand tu prends la poupéeQui a mes yeux, mes cheveuxma bouche, et mon nezJe reste éveillé le coeur déchiréPar des milliers d'épéesdes milliers d'épées VAUDOU Tambours de l'amourrésonnent dans ma courDe ma fenêtreJe te vois réapparaîtreTu n'as rien à faire de Toutes mes prièresMagique et maléfiquetu... [Lire la suite]
Posté par May sagapo à 07:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 10 mars

Tourbillon

Posté par May sagapo à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]